Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mes poèmes - Aliénor Samuel-Hervé

La Reine des Citrouilles - Chapitre 5 et Epilogue

22 Décembre 2008 , Rédigé par Dita Publié dans #Nouvelle "La Reine des Citrouilles"

L'homme reprit peu à peu connaissance. L'odorat lui revint en premier et c'est un terrible relent de pourriture qui vint effleurer ses narines; puis ce fut l'ouïe où le vent accentuait les claquements des sacs plastiques; le touché suivit avec l'inconfort des tôles gondolées et coupantes; le goût après, celui de la chair tendre de la citrouille (non celle qu'il exportait, elle avait un goût infect, mais plutôt la citrouille fraîche que l'on extrait du potager); et enfin, en dernier, la vue lui revint. Et à ce moment là, il faillit ressombrer dans l'inconscience. Seule l'odeur épouvantable l'en empêcha.
L'homme se trouvait au beau milieu d'un immense champs d'immondices, seul humain dans l'enchevêtrement de matières premières qui se succédaient à perte de vue.
Il se releva péniblement, les membres affligés de dizaines de coupures, bosses et hématomes en tout genre. Il lui avait semblé avoir vu toute sa vie défiler devant ses yeux, une sorte de cauchemar sans fin. Et voilà que le cauchemar continuait. Cette réflexion suivit de peu l'apparition d'une certaine citrouille, là, tout près de l'homme incrédule. Rêvait-il ? Ou était-ce une hallucination, une vision d'optique, un simple sac plastique orange comme la centaine de sacs semblables de la décharge ? Pourtant, tout semblait si réel !
Puis la citrouille se mit à lui parler. Ainsi, l'homme était devenu dès l'adolescence quelqu'un de fort antipathique, blessant et même méchant, avait licencié de nombreux employés sans motifs valables et était détesté et haït par tous.

Le patron n'en revenait pas. Comment avait-il pû être cet homme ?
A priori, lorsque son âme était devenue citrouille, une employée fraîchement licenciée l'avait vidée par vengeance et sans le savoir, avait chassétous les défauts égoïstes de son patron.
Cette explication de la citrouille fut difficilement acceptée par le jeune homme mais quelle autre explication sinon ?

Epilogue

A la suite de cette aventure, le jeune homme ferma son compte illégal des Bahamas et réembaucha ses employés (ceux qui étaient restés au chomage) ainsi que Marianne, auxquels il présneta ses excuses. Il se montra par la suite un employeur agréable et sociable (avec tout de même un penchant têtu et prétencieux), son entreprise ouvrit trois nouveaux points de vente dans les mois qui suivirent et au Halloween suivant, ils passèrent même à la télévision. Cette année là, la récolte de citrouilles fut excellente et tout le monde passa de joyeuses fêtes de fin d'année ! 

© Dita, décembre 2008
INTERDICTION DE COPIE

Voilà la fin d'une belle histoire (à vous de me le dire ) partagée avec vous ! J'espère que vous avez apprécier cette aventure autant que moi j'ai aimé l'écrire, et que la fin ne vous à pas déçu ^^
A bientôt à tous, et cette fois-ci, avec un peu de poésie !
Merci beaucoup !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

liedich 26/12/2008 14:12

Oui, c'est un bien beau conte de Noël ! L'idée est géniale d'avoir vidé la citrouille pour chasser les défauts de l'homme. Et le résultat est beau. Je te trouve beaucoup de talent et d'imagination. Et en plus, je trouve que tu as fait de gros progrès en écriture, mise en forme et grammaire. Tu sais, je ne veux pas t'embêter, mais une belle écriture dans le respect de la forme est un respect pour le lecteur.
Allez, maintenant, j'attends les poèmes.
Que ta journée soit belle Gentille Dita.

Charlie 24/12/2008 14:19

Oui Dita, ton histoire est une belle histoire..
Elle finit bien, youpi !
Une belle morale qui nous montre que l'on peut toujours changer si on le veut vraiment...
J'aime beaucoup l'idée que la colère de Marianne ait vidé son patron-citrouille de ses défauts !!
Merci beaucoup Dita d'avoir partagé cette histoire avec nous, j'ai pris beaucoup de plaisir à la lire, et je trouve que j'ai eu beaucoup de patience hihihi !!
Plein de gros bisous pour toi.
Charlie

Dita 28/12/2008 16:35


Merci beaucoup, je suis vraiment contente que tu ai aimé  Bisous à toi


Diane 22/12/2008 12:13

très belle histoire !! :D

Dita 28/12/2008 16:33


merci ! ^^